Conférenciers

François Blanchard
Professeur au département
de génie électrique à l'ÉTS 
Kousuke Murate
Étudiant au doctorat à l'université Nagoya (Japon)

 

Ancien étudiant en génie électrique de l’ÉTS, le professeur Blanchard s’est joint au corps professoral de l’ÉTS en 2015 et a récemment obtenu une Chaire de recherche ÉTS en optoélectronique térahertz (THz). Détenteur d'un PhD à l’INRS-EMT 2009 et stagiaire postdoctorant à l’Université de Kyoto 2010-2012 et McGill 2013-2014, il est reconnu internationalement pour ses travaux de recherche sur la génération d’impulsion THz intense et le développement, en collaboration avec Olympus Corporation, d’un nouveau type de microscope THz fonctionnant à cadence vidéo. Avant d’entamer sa thèse de doctorat, le professeur Blanchard a aussi évolué dans le milieu industriel durant une dizaine d’années se spécialisant dans le contrôle non-destructif des matériaux. 


Kousuke Murate a obtenu un baccalauréat et une maîtrise en génie électronique de l'Université de Nagoya au Japon, en 2013 et en 2015 respectivement. De 2015 à aujourd'hui, toujours à l'Université de Nagoya — il recevra officiellement son doctorat en mars 2018 et est également finaliste pour la meilleure thèse de doctorat au Japon — ses recherches portent sur le générateur paramétrique d’ondes Terahertz par injection (is-TPG : injection-seeded THz Parametric Generator) et ses applications. À titre de chercheur de la Société japonaise pour la promotion de la science (JSPS), il étudie le système spectroscopique Terahertz Time Domain contrôlé par miroir MEMS avec le professeur Blanchard à l'ÉTS, jusqu'en février 2018. À son retour à l'Université de Nagoya, il deviendra professeur adjoint au département de génie électrique. 



Comment nous trouver

Tous droits réservés © 2017

Les Soirées des Cycles Supérieurs

L'équipe de Substance vous invite à sa prochaine Soirée des Cycles Supérieurs. La conférence est ouverte à tous et sera précédée d'un léger goûter. Après la conférence, une séance de réseautage aura lieu.

Conférence

Cette conférence fera découvrir à la communauté scientifique et à l’industrie les propriétés intéressantes et particulières de l’utilisation des ondes THz en plus de présenter quelques-unes des perspectives à court et à moyen terme qui seront déployées dans nos laboratoires à l’ÉTS. 

Nos collègues de l’Université Nagoya au Japon nous feront également découvrir les importantes avancées faites sur le développement de sources THz accordables très puissantes qui permettront d’ouvrir encore un peu plus grande la porte des applications industrielles. 

Par exemple, une fraction du courrier au Japon aura la chance d’être inspecté par ondes THz (sans ouvrir les lettres!). Pour réussir ce défi, les sources THz intenses sont essentielles.



Nous vous attendons! 

> Le mardi 23 janvier, 18 h 

  1100 Rue Notre-Dame Ouest, Montréal (QC)

   Local A-1600 (1er étage)

 

Inscrivez-vous à la conférence
S'inscrire

ANNULÉE-Les ondes térahertz (THz): de la source aux applications!

Le mardi 23 janvier 2017 à 18 h

Les Soirées des Cycles Supérieurs

L'équipe de Substance vous invite à sa prochaine Soirée des Cycles Supérieurs. La conférence est ouverte à tous et sera précédée d'un léger goûter. Après la conférence, une séance de réseautage aura lieu.

Conférence

Cette conférence fera découvrir à la communauté scientifique et à l’industrie les propriétés intéressantes et particulières de l’utilisation des ondes THz en plus de présenter quelques une des perspectives à court et à moyen terme qui seront déployées dans nos laboratoires à l’ÉTS. 

Nos collègues de l’université Nagoya au Japon nous ferons également découvrir les importantes avancées faites sur le développement de sources THz accordables très puissantes qui permettront d’ouvrir encore un peu plus grand la porte des applications industrielles. 

Par exemple, une fraction du courrier au Japon aura la chance d’être inspecté par ondes THz (sans ouvrir les lettres!) Pour réussir ce défi, les sources THz intenses sont essentielles.



On vous attend! 

> Le mardi 23 janvier, 18 h 

  1100 Rue Notre-Dame Ouest, Montréal (QC)

   Local A-1600 (1er étage)

 


Les ondes térahertz (THz): de la source aux applications!

Le mardi 23 janvier 2017 à 18 h

François Blanchard
Professeur au département
de génie électrique à l'ÉTS
Kousuke Murate
Étudiant au doctorat à l'université Nagoya (Japon)

 

Ancien étudiant en génie électrique de l’ÉTS, le professeur Blanchard s’est joint au corps professoral de l’ÉTS en 2015 et a récemment obtenu une Chaire de recherche ÉTS en optoélectronique térahertz (THz). Détenteur d'un PhD à l’INRS-EMT 2009 et stagiaire postdoctorant à l’Université de Kyoto 2010-2012 et McGill 2013-2014, il est reconnu internationalement pour ses travaux de recherche sur la génération d’impulsion THz intense et le développement, en collaboration avec Olympus Corporation, d’un nouveau type de microscope THz fonctionnant à cadence vidéo. Avant d’entamer sa thèse de doctorat, le professeur Blanchard a aussi évolué dans le milieu industriel durant une dizaine d’années se spécialisant dans le contrôle non-destructif des matériaux. 


Kousuke Murate a obtenu un baccalauréat et une maîtrise en génie électronique de l'Université de Nagoya au Japon, en 2013 et en 2015 respectivement. De 2015 à aujourd'hui, toujours à l'Université de Nagoya — il recevra officiellement son doctorat en mars 2018 — ses recherches portent sur le générateur paramétrique d’ondes Terahertz par injection (is-TPG : injection-seeded THz Parametric Generator) et ses applications. À titre de chercheur de la Société japonaise pour la promotion de la science (JSPS), il étudie le système spectroscopique Terahertz Time Domain contrôlé par miroir MEMS avec le professeur Blanchard à l'ÉTS, jusqu'en février 2018. À son retour à l'Université de Nagoya, il deviendra professeur adjoint au département de génie électrique.


Veuillez noter que la partie de la conférence de monsieur Murate se déroulera en anglais, mais les questions pourront être posées en français.

Veuillez noter que la partie de la conférence de monsieur Murate se déroulera en anglais, mais les questions pourront être posées en français.

Fix the following errors:
Hide